Le spécialiste digital de l'Emploi BTP et Immobilier

Emploi Métreur, économiste de la construction

L’économiste de la construction mobilise un champ de compétences diverses, comme notamment la maîtrise des technologies des plus innovantes aux plus traditionnelles, les réglementations et normes applicables aux ouvrages de bâtiment, la capacité à estimer un budget et un chiffrage quantitatif et financier d’un chantier ainsi que de son suivi comptable, et, enfin, connaître les ficelles du droit des marchés.

Description des missions

L’étude préliminaire des dossiers est la plus grosse partie du travail d’un économiste de la construction. En effet, dans le but de bien comprendre les besoins du client, il étudie toutes les pièces du dossier, les parties administratives, matérielles, techniques, … afin d’établir des devis auprès de partenaires et fournisseurs.
 

Il est ensuite chargé de définir le matériel qui sera nécessaire à la réalisation du chantier, la quantité, les matières premières, la main d’œuvre (le nombre, son coût, …). Après avoir établi un cahier des charges précis de ce que nécessitera le chantier, il contacte des fournisseurs, établit des devis et compare les prix, les négocie afin de proposer au client les prix les plus compétitifs.

Plusieurs économistes de la construction peuvent être amenés à travailler pour un même chantier; seul celui qui proposera les meilleurs tarifs sera retenu, auquel cas il sera chargé du suivi du chantier. La préparation des matériaux, l’acheminement de ces derniers, la création des plannings de réalisation, la tenue des délais, le respect des prix, … autant de paramètres que l’économiste de la construction en charge devra contrôler.

L’emploi d'économiste de la construction implique de posséder un bon relationnel ainsi qu’un répertoire de fournisseurs assez conséquent afin de proposer à ses clients le meilleur service possible. De plus, il doit être très polyvalent et attentif car il intervient dans toutes les phases de la construction, de l’établissement du cahier des charges à la réalisation du bâtiment. Il est en relation avec tous les acteurs d’un chantier, client, fournisseurs, conducteur de travaux, chefs de chantier, dessinateurs, …
En termes de connaissances techniques, il doit être fin connaisseur des matériaux disponibles selon le type de chantier dont il s’occupe, maîtriser les différents logiciels de gestion, d’études de prix et de contrôle financier afin de l’aider dans la réalisation de ses tâches. 

Son expertise est sa valeur ajoutée.,L’évolution des métiers et la demande croissante pour de plus en plus d’expertise pourraient amener à une redéfinition de la maîtrise d’œuvre dans laquelle les économistes s’imposeraient de plus en plus en tant que partenaires indispensables de la prescription (architectes, bureaux d’études), pour une optimisation des compétences.

Evolution de carrière

Un économiste de la construction pourra évoluer sur des chantiers de différente taille. Il peut, après quelques années d’exercice, créer sa propre entreprise. 
 

Accessibilité

Le diplôme de base pour exercer l'emploi d'économiste de la construction est le Bac Professionnel Technicien du bâtiment, études et économie. Cependant, la majorité des recrutements se fait à partir du bac + 2 :

- BTS études et économie de la construction;
- DUT génie Civil;
- Licence professionnelle (bac+ 3) génie civil et construction;
- Master professionnel (bac + 5) économie et construction.






Inscrivez-vous à la newsletter Inscription newsletter