Le spécialiste digital de l'Emploi BTP et Immobilier

Les métiers du BTP


Fiche métier architecte

Retrouvez toutes les informations concernant le métier d'architecte : les domaines d'activités, les risques, les compétences requises, les formations menant à ce métier, les possibilités d'évolution et le salaire.
 

Activités

L'architecte travaille généralement dans le bureau d'étude d'une entreprise, ou dans un cabinet d'architectes. Il est souvent amené à se déplacer lorsqu'il travaille sur un projet (pour rencontrer les nombreux interlocuteurs, c'est-à-dire : les clients, les entreprises du bâtiment…).
 
Son métier consiste à dessiner des plans tout en prenant en compte l'aspect technique et financier d'un projet de construction, qui lui est proposé aussi bien par des particuliers que par des professionnels, une société de promotion immobilière, une collectivité territoriale, etc. L'architecte a la capacité de conserver un regard sur l'ensemble d'un bâtiment, qu'il s'agisse d'un immeuble, d'une maison ou de tout autre type de bâtiment, au travers de ses dessins techniques.
 
Spécialiste et superviseur des différentes phases de la réalisation d'un chantier, l'architecte a pour missions :
-          de précisément comprendre les besoins de chaque client,
-          de réaliser une étude de faisabilité du projet (en termes de matériaux, de coûts, et de caractéristiques du terrain choisi...),
-          de dessiner les plans de construction (sur ordinateur) ; selon les retours du client, ces plans peuvent être amenés à être modifiés une ou plusieurs fois,
-          de contacter des entreprises prestataires (spécialisées en électricité, en maçonnerie…)  pour l'exécution de ses plans de construction,
-          de négocier les prix pour respecter le budget prévu par le client,
-          de prévoir le planning du chantier, et d'en respecter les délais,
-          de gérer tous les éventuels problèmes techniques à la faisabilité du projet,
-          d'obtenir le permis de construire nécessaire au chantier,
-          d'assurer la supervision technique générale de la mise en œuvre de chaque étape du chantier et d'assurer, ainsi, la coordination des travaux dans leur ensemble,
-          de prendre en compte les contraintes et réglementations en vigueur.
Une grande partie des architectes travaillent en secteur libéral. Parmi les autres, certains sont salariés dans une agence ou exercent dans le cadre de la fonction publique d'Etat ou territoriale.
 

Risques du métier

Le stress et la fatigue visuelle sont les principaux risques de ce métier.
 

Compétences et Qualités

Le métier d'architecte nécessite de bonnes connaissances, notamment dans les domaines du dessin, de l'histoire de l'art et des sciences techniques. L'architecte doit :
-          maîtriser le dessin artistique et technique,
-          connaître les différents styles architecturaux et leurs époques,
-          savoir utiliser les logiciels de conception et de dessin assisté par ordinateur,
-          être doté d'un bagage juridique (normes et réglementations en vigueur),
-          être en mesure de conseiller les clients.
 
Un architecte doit être à la fois réactif, pédagogue et organisé, capable de travailler dans des conditions souvent stressantes et fatigantes (nombreux déplacements, planning chargé pendant un chantier).
 

Etudes / Formations

De longues années d'étude sont nécessaires pour devenir architecte. Avec un Bac+5 au minimum, la formation peut se prolonger jusqu'au Bac+7. Un concours dès l'obtention du Bac (S de préférence) donne accès à la formation principale et indispensable du métier :
-          Niveau Bac+5 : un DEA (diplôme d'État d'architecture).
 
Une vingtaine d'écoles nationales supérieures d'architecture proposent ce cursus en France. Deux alternatives sont également possibles :
-          Niveau Bac+5 : le diplôme d'architecte de l'Insa (Institut national des sciences appliquées), à Strasbourg,
-          Niveau Bac+5 : le diplôme d'architecte de l'ESA (École spéciale d'architecture), à Paris.
 
Une formation supplémentaire d'une année permet d'obtenir l'HMONP (habilitation à l'exercice de la maîtrise d'œuvre en son nom propre) pour les architectes désirant réaliser des projets sous leur propre responsabilité. D'autres formes de spécialisation sont également possibles :
-          Niveau Bac+6 : DPEA (diplôme propre aux écoles d'architecture) spécialisation en design, scénographie, architecture navale...
-          Niveau Bac+7 : DSA (diplôme de spécialisation et d'approfondissement en architecture) spécialisation en maîtrise d'ouvrage, patrimoine, projet urbain...
L'insertion professionnelle des architectes en France est bonne, avec 85 % de l'ensemble des jeunes bénéficiant d'une situation stable dans les 6 mois après l'obtention de leur diplôme. 38 % trouvent même un emploi avant de finir leurs études.

Plus de formations d'Architecte à retrouver sur Batiactu Formation.

Evolutions

Après une dizaine d'années d'expérience dans le métier, l'architecte pourra devenir chef d'une agence d'architecte ou architecte indépendant.
Il pourra également s'orienter vers d'autres secteurs comme le paysage, l'urbanisme, la décoration ou encore l'enseignement, la conservation des monuments historiques, l'expertise auprès des tribunaux, etc. Cette diversité permet aux architectes de mieux répondre aux demandes actuelles.
 

Salaires

Salaire architecte par niveau d'expérience (annuel brut) :

DÉBUTANT 28 000 €
DE 1 À 3 ANS 28 000 €
DE 3 À 5 ANS 30 800 €
DE 5 À 10 ANS 33 600 €
PLUS DE 10 ANS 37 828 €

Retrouvez le Salaire architecte par région (annuel brut).

VOIR LES OFFRES D'EMPLOI D'ARCHITECTE
 
 
imprimer envoyer
 






Les métiers du BTP


Retour aux outils et conseilsRetour aux outils et conseils

Les offres
d'emploi à la Une


Voir toutes les offres d'emploi »